D.F.C.F 67-036

 

   Remonter

   


Le moteur de recherche 100% alsacien

 

Le château de Schoeneck à été construit sur des terres d’empire au cour du XII° siècle par un ministériel au service des Hohenstaufen. En 1250 il appartient à Jean de Schoeneck qui est bourgeois de Strasbourg. En 1286 le château abritant un chevalier - brigand est pris et détruit par ordre du roi Rodolphe de Habsbourg. En 1286 il est racheté par l’évêque de Strasbourg, Conrad III. En 1301,il est transmis en fief par Frédéric de Lichtenberg, évêque de Strasbourg, à Jean Ier de Lichtenberg . En 1488 le château accède aux droits du Palatin Philipp. En 1517 les comtes de Deux-Ponts, successeurs des Lichtenberg inféodent les Eck Brecht de Durkeim. Ils vont restaurer le château entre 1545 et 1547. Le château qui abrite une importante garnison pendant la guerre de 30 ans n’a pas été attaqué. Il est détruit en 1677 par les troupes Françaises commandées par le baron de Montclar alors gouverneur d'Alsace pour le compte de Louis XIV.

horizontal rule

Le château est situé à 380 m d’altitude. Le plan du Schoeneck est caractéristique du XIIIe siècle. Il occupe une position de bout de crête et le donjon protège l’habitat construit derrière lui. Le Schoeneck peut-être classé parmi les châteaux semi-troglodytes. On distingue 3 phases de construction. La première, au niveau du haut-château, comporte une enceinte en appareil moyen à bossage et liseré larges. Elle semble appartenir au XIIIe siècle. Du XIVe, nous retrouvons un appareil petit et lisse percé de fenêtres en arc brisé. D’importantes modifications sont faites au XVIe siècle comme la barbacane d’entrée, les canonnières et le bastion d’artillerie.

3. Bastions de flanquement de la façade nord (celui de droite est encore entier)

5. Ecurie et portes vers les communs

9. Logis seigneuriaux

10. Courtines et enceinte

11. Grand bastion semi cylindrique d'artillerie Est (2x extérieur et 2x intérieur de l'enceinte)

De l'intérieur du bastion

15. Local voûté

horizontal rule

Quelques prises de vue depuis le point le plus haut du château

horizontal rule

L'activation

Les demandes effectuées auprès de E. De Turckeim pour se rapprocher avec une voiture du château étant resté sans réponse, le lieu choisi pour l'activation se trouva au bord de la route départementale passant au pied du château (limite des 500m).

Grâce à des conditions météo variable, l'équipe composé de F5MDW - F8BRE - F6JMI a bénéficié d'une excellente propagation permettent ainsi d'effectué rapidement 120 contacts dans de bonne condition. Même le site choisi a permit d'installer un station de fortune comme vous pouvez le constater, il s'agit en faite du départ de sentier par lequel notre photographe F1TKE est monté à la ruine (15mn à peine de marche normal). Les conditions de trafic sont toujours les mêmes, TS-50 avec AT-50 de Kenwood délivrant 100 watts sur un dipôle filaire 40m de fabrication maison à 6m de hauteur et tendu entre les arbres.

Consulter le carnet de trafic en .PDF